Et c'était drôlement bien. 

Nous avons assisté à la représentation de hier soir, à 19h30. Etant donné l'heure 'tardive' pour mes 2 petits loulous, j'avais prévu deux trois petits trucs à grignoter dans le sac à dos, histoire de patienter gentiment avant que le spectacle commence. Genre des chips, des petites bouteilles d'eau, des petits bonbons et des petits biscuits. 

Alors avis à la population : inutile de préparer le pique-nique avant d'aller au cirque, car on nous a gentiment demandé de ramener notre sac dans la voiture car la nourriture et la boisson (autre que celle vendue dans les stands Pinder) est interdite sous le chapiteau. Business is business...

Bon, on a quand même gardé avec nous des bonbons, faut pas abuser non plus hein... 

Passée cette petite déception à l'entrée, nos loulous en ont pris vraiment plein les yeux côté spectacle.

image

Déjà en pénétrant sous le chapiteau, les grilles étaient installées : le spectacle allait commence par les fauves. Et il y a quelque temps, on avait justement vu à la télé un reportage sur le cirque Pinder, et les loulous avaient adoré le numéro de Frédéric Edelstein avec ses 12 lions blancs

image

image

Puis se sont enchaînés de nombreux numéros tous plus impressionnants les uns que les autres : contorsionnistes, jongleurs, .... Vraiment on redevient des enfants le temps du spectacle. C'est juste magique. 

image

Puis sont arrivées les deux éléphantes, sublimement dressées, dont l'une se couche sur le dresseur avec une douceur de folie. C'est beau. Les loulous en redemandaient. Et entre chaque numéro, il y a de la musique bien rythmée, c'était ambiance boîte de nuit pour les loulous. 

image

Un super numéro de jonglage. Juste wahou. 

image

Sans doute le numéro qui m'a donné la chair de poule : du trapèze volant, tout en haut du chapiteau. De vrais artistes. Super impressionnants. 

image

Il y a eu de nombreux autres numéros, dont l'un a vraiment marqué les loulous : du tir à l'arbalète et aux couteaux. Avec précision, mais autour d'une cible bien vivante. Ils ont vraiment trouvé ça trop fort. Sans oublier les clowns, Pipo notamment, qui met une bonne ambiance dans la salle à chacune de ses interventions pendant le spectacle. 

Et les artistes font vraiment le travail. Quand le spectacle était terminé, la foule s'est rapidement tournée en masse vers la sortie. Nous, on a décidé de la jouer un peu plus tranquille et d'attendre que ce soit un peu plus calme pour sortir. Et Frédéric Edelstein était encore là, sur la piste, et se prêtait gentiment et avec simplicité au jeu des photos. Notre grand loulou a voulu pendant un instant faire une photo avec lui, puis une fois devant, il a fait le timide... Mais vraiment chapeau, cette proximité avec le public, c'est sympa, surtout pour les enfants.

Les loulous ont adoré le cirque Pinder. En sortant ils nous demandaient même si on pouvait y retourner ce week-end... Le cirque, c'est magique pour toute la famille, vraiment.