monsieur jean a un plan thomas montasse

Le résumé de la quatrième de couverture :

Le room service ne répond plus.

Longtemps, Monsieur Jean a été concierge d'un grand hôtel zurichois. Discret, presque invisible, il était à l'affût du moindre détail pour rendre la vie des clients agréable. Alors, quand sonne l'heure de la retraite, Monsieur Jean a un plan pour occuper ses journées. Beaucoup de personnes ont besoin de lui pour trouver la voie du bonheur : il doit réconcilier deux amies fâchées depuis trente ans, aider une jeune Ukrainienne à ouvrir le café de ses rêves et sauver un pickpocket de la délinquance. Monsieur Jean est prêt à donner un coup de pouce au destin.

Et lui, n'a-t-il pas aussi le droit d'être heureux ? Pour cela, il lui faudra faire la paix avec son passé...

Tendre et résolument optimiste, un roman qui montre que la vie peut être plus légère quand on se préoccupe de ses contemporains. On aimerait tous avoir un Monsieur Jean dans notre vie.

 

Une lecture avec de beaux personnages, attachants, dont le seul but est de rendre les autres heureux, sans rien attendre en retour. Des personnages comme on aimerait en avoir autour de nous, qui font de belles choses sans se montrer, en totale discrétion. En même temps, Monsieur Jean a passé sa vie comme concierge d'un grand hôtel. Il est habitué à trouver tout ce que ses clients demandent, il a exercé son métier avec passion et discrétion toute sa vie.

Alors quand l'heure de la retraite a sonné, il oeuvre en catimini pour poursuivre dans sa lancée, et répandre joie et bonheur autour de lui. Des retrouvailles, de l'aide, des réconciliations, des coups de main. Au fil des pages, on ne s'ennuie pas avec les petits coups de baguette magique distribués de-ci de-là avec humilité et tact, toujours.

Le style de ce roman est agréable, on passe d'un personnage à l'autre, puis on revient au premier, et tout s'imbrique à merveille et tout ce joyeux petit monde finit par se croiser et se rencontrer. Le cadre zurichois est joliment décrit, et dans certains passages on pourrait presque s'imaginer sur les bords du lac. Un livre avec lequel on passe un bon moment, qui fait du bien, et qui donne envie de rendre les autres heureux. Parfois la joie de l'autre ne tient en effet pas à beaucoup de chose.

 

236 pages / 17 euros

Merci aux Editions des Presses de la Cité pour l'envoi de ce roman !