à coucher dehors

Le résumé de la quatrième de couverture :

Un SDF hérite d’une maison, d’une famille et de tous les soucis qui vont avec...

Nicolas a disparu ! Amédée essaie tant bien que mal de le trouver au milieu des visiteurs du Parc de l’Espace. À la maison, Prie-Dieu a accroché sur le toit de la baraque les signes des trois religions monothéistes, provoquant un afflux des adeptes de tout poil. Ce qui n’est pas du goût d’Amédée, surtout que la priorité serait plutôt de retrouver l’apprenti cosmonaute ! Car huissiers et gendarmes attendent, montre au poignet. Si Nicolas n’est pas là rapidement, Amédée ne sera plus son tuteur et ce sera l’expulsion pour les trois clochards.

à coucher dehors 1 à coucher dehors 2

à coucher dehors 3 à coucher dehors 4

Je n'avais pas eu l'occasion de lire le premier tome de la série A coucher dehors, que j'ai donc découverte avec ce deuxième et dernier épisode. Et je suis tombée sous le charme, totalement. Car l'histoire est intéressante, pertinente, et donne de l'espoir. Les coups de crayons sont également parfaitement affutés, dynamiques et nous emportent avec brio dans le coeur de l'histoire. On est en immersion avec les personnages, plongé dans l'intrigue. On part à la recherche de Nicolas, on a peur, on se rassure. Il y a une vraie dynamique au coeur de chaque bulle.

J'ai apprécié les différentes personnalités que l'on rencontre dans cette histoire, qui ont chacune leur style, parfaitement travaillé, tout en finesse et détails. L'histoire est attachante, touchante. Et le message porté par cet ensemble fait du bien, tout simplement. A lire, savourer comme il se doit, déguster certains passages. Bons moments garantis, et message d'espoir assuré.

 

48 pages / 13,90 euros

Merci aux Editions Grand Angle pour l'envoi de cette bande dessinée !