l'écrivain public dan fesperman

Le résumé de la quatrième de couverture :

Élu Meilleur roman policier de l'année par le New York Times
9 février 1942. Dès son arrivée à New York, Woodrow Cain, un jeune flic du sud des États-Unis, est accueilli par les flammes qui s'échappent du paquebot Normandie, en train de sombrer dans l'Hudson. C'est au bord de ce même fleuve que va le mener sa première enquête, après la découverte d'un cadavre sur les docks, tenus par la mafia. Là, il fait la connaissance d'un écrivain public, Danziger, obsédé par les migrants qui arrivent d'une Europe à feu et à sang, ces fantômes au passé déchiré et à l'avenir incertain. Celui-ci va orienter Cain vers Germantown, le quartier allemand, où, dans l'ombre, sévissent les sympathisants nazis. Alors que le pays marche vers la guerre, la ville est en proie à une paranoïa croissante. Et les meurtres continuent...

Au fil d'une intrigue passionnante, Dan Fesperman évoque avec un réalisme rare quelques pages aussi méconnues que fascinantes de l'histoire de New York : l'influence nazie, le sort des immigrés juifs et l'implication de la mafia dans le conflit mondial.

 

Ce roman a été élu meilleur roman policier de l'année par le célèbre New York Times, et on comprend bien pourquoi une fois sa lecture terminée. Ce livre est riche, historiquement parlant, son intrigue est complète et profonde, et nous replonge en pleine seconde guerre mondiale, à New-York. Danziger, l'un de nos deux personnages principaux, y tient le rôle d'écrivain public, et l'on voit bien que son passé n'est pas tout blanc. Woodrow Cain, quant à lui, est un jeune policier débarqué à New-York et chargé d'une enquête suite à la découverte d'un cadavre sur les docks.

L'histoire va faire se croiser le destin de nos deux héros, et Danziger va guider notre enquêteur dans certains milieux obscurs, mafia, entre autres pour tirer les ficelles de son enquête. Mais il n'est pas question que de cela dans cette intrigue : la famille de Cain est assez particulière, et son beau-père notamment a des connaissances en de hauts lieux. Les collègues de Cain ne sont également pas forcément irréprochables... Bref, je n'ai pas eu le temps de m'ennuyer un instant au fil des pages de cette lecture, prenante, intrigante, tenante. A découvrir pour ces multiples facettes !

 

464 pages / 21 euros

Merci aux Editions du Cherche Midi pour l'envoi de ce roman !