03 octobre 2018

J'ai lu L'assassin de ma soeur de Flynn Berry (Editions des Presses de la Cité)

Le résumé de la quatrième de couverture : Comme chaque week-end, Nora prend le train pour retrouver sa soeur, qui vit seule dans une ancienne ferme près d'une petite ville cossue à une heure de Londres. A son arrivée, elle découvre une scène macabre : Rachel gît dans une mare de sang. Atomisée par la douleur, Nora est incapable de retourner à sa vie d'avant. Elle décide donc de rester pour mener sa propre enquête. Un événement traumatique ayant ébranlé sa confiance dans la police des années plus tôt, elle pense être la seule à... [Lire la suite]

25 août 2018

J'ai lu Les heures rouges de Leni Zumas (Editions Presses de la Cité)

Le résumé de la quatrième de couverture : États-Unis, demain. Avortement interdit, adoption et PMA pour les femmes seules sur le point de l’être aussi. Non loin de Salem, Oregon, dans un petit village de pêcheurs, cinq femmes voient leur destin se lier à l’aube de cette nouvelle ère. Ro, professeure célibataire de quarante-deux ans, tente de concevoir un enfant et d’écrire la biographie d’Eivør, exploratrice islandaise du xixe. Des enfants, Susan en a, mais elle est lasse de sa vie de mère au foyer – de son renoncement à une... [Lire la suite]
Posté par 2petitsloulous à 11:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
12 août 2018

J'ai lu L'ïle des absents de Caroline Eriksson (Editions Presses de la Cité)

Le résumé de la quatrième de couverture : Rester à la surface des souvenirs, ou tomber dans l'abîme On l’appelle le Cauchemar. C’est un lac à l’eau noire et stagnante, quelque part en Suède, dont la légende raconte qu’il est maudit. Au milieu du Cauchemar, il y a un îlot. Sur cet îlot, Alex et la petite Smilla vont faire une promenade, tandis que Greta les attend dans la barque amarrée au rivage, puis s’endort. À son réveil, la nuit tombe et seuls retentissent au loin les cris lugubres des oiseaux aquatiques. L’homme et la... [Lire la suite]
01 août 2018

J'ai lu Ton année parfaite de Charlotte Lucas (Editions Presses de la Cité)

Le résumé de la quatrième de couverture : Et si, pour reprendre goût à la vie, vous remettiez votre destin aux mains d’un inconnu ? Jonathan, la quarantaine, divorcé, s’enferme dans son train-train quotidien. Hannah, au contraire, éternelle optimiste, profite de chaque instant et ne tient pas une minute en place. Mais ce premier janvier chamboule tout pour eux. Jonathan trouve sur son vélo un mystérieux agenda rempli d’étranges invitations : marcher pieds nus dans l’herbe, dormir à la belle étoile, manger des... [Lire la suite]
10 juin 2018

J'ai lu Je sens grandir ma peur de Iain Reid (Editions Presses de la Cité)

Le résumé de la quatrième de couverture : J’ai peur. Je me sens un peu fou. Je ne suis pas lucide. Les hypothèses sont justes. Je sens grandir ma peur. Un garçon et une fille, dans une voiture lancée à travers la campagne enneigée. Il est absorbé par la route, elle est perturbée par des souvenirs brumeux, ainsi que par d’incessants appels provenant de son propre numéro. Parfois, ils parlent. S’aiment-ils ? Quelques heures plus tard, les voilà attablés face à leurs hôtes, ses parents à lui, dans une ferme reculée. La maison... [Lire la suite]
26 mai 2018

J'ai lu Piège conjugal de Michelle Richmond (Editions Presses de la Cité)

Le résumé de la quatrième de couverture : Seriez-vous prêt à tout pour que seule la mort vous sépare ?  Alice, ancienne rockeuse reconvertie en avocate, et Jake, psychologue, s’aiment, l’avenir leur appartient. Pour leur mariage, un riche client d’Alice leur offre un présent singulier : l’adhésion au « Pacte ». Le rôle de ce club très select ? Garantir à ses membres un mariage heureux et pérenne, moyennant quelques règles de conduite : décrocher systématiquement quand le conjoint appelle,... [Lire la suite]

20 mai 2018

J'ai lu Toi, moi et tout le reste de Catherine Isaac (Editions Presses de la Cité)

Le résumé de la quatrième de couverture : Les vacances, un château en Dordogne, quelques amis et… un ex. Qui oserait arriver en retard à l’accouchement de son propre fils, le cou plein de traces de rouge à lèvres ? Adam apparemment. Pour Jess, la coupe est pleine. Elle le quitte. Dix ans plus tard, pour exaucer l’un des derniers souhaits de sa mère, atteinte d’une maladie dégénérative, Jess accepte d’emmener William passer du temps en France avec son père, désormais l’heureux propriétaire d’un magnifique relais château près... [Lire la suite]
09 mai 2018

J'ai lu La fourrure blanche de Jardine Libaire (Editions Presses de la Cité)

Le résumé de la quatrième de couverture : Wyoming, 1987. Dans une chambre de motel, une jeune femme aux longues tresses afro pointe son fusil de chasse sur la poitrine d’un jeune homme aux allures de gendre idéal. Elle est fille de junky, il est fils de milliardaire. Ils se sont rencontrés un an plus tôt, de l’autre côté du pays. La passion a viré à l’obsession. Et les saisons ont défilé, aussi vite que les paysages, de New Haven à New York, dans les quatre coins d’une société que la fin des années quatre-vingt électrise. Mais de... [Lire la suite]
21 avril 2018

J'ai lu Dîner avec Edward de Isabel Vincent (Editions des Presses de la Cité)

Le résumé de la quatrième de couverture : La porte s’ouvrit brusquement, laissant apparaître un grand monsieur âgé, ses yeux souriant tandis qu’il me prenait la main et m’embrassait sur les deux joues. « Ma chérie ! Je vous attendais. » Afin d’apaiser une amie installée loin de New York et de son père nonagénaire, Isabel accepte d’aller dîner avec Edward, dévasté par la récente disparition de son épouse. Journaliste, la quarantaine, Isabel aussi traverse une crise : à peine débarquée dans la grosse pomme, elle assiste... [Lire la suite]
15 avril 2018

J'ai lu La dernière confidence d'Hugo Mendoza de Joaquin Camps (Presses de la Cité)

Le résumé de la quatrième de couverture : Malgré les menaces de la mafia russe à qui il doit de l’argent et les accusations de viol formulées à son encontre par l’une de ses étudiantes, le séduisant professeur de littérature Victor Vega accepte une proposition insolite : découvrir pourquoi, chaque 3 décembre, la veuve du célèbre écrivain Hugo Mendoza reçoit sous pli anonyme un nouveau manuscrit de son défunt mari. Épaulé par Paloma, mathématicienne obèse férue de poésie et d’humour graveleux, Santa Tecla, bonne sœur diplômée... [Lire la suite]