la montagne entre nous

Le résumé de la quatrième de couverture :

Et si votre survie dépendait d'un inconnu ? Aéroport de Salt Lake City. Une tempête de neige est annoncée. Ben Payne, chirurgien, est attendu dès le lendemain pour deux opérations. Ashley Knox, journaliste, se marie le jour suivant. Bloqués tous les deux pour la nuit, ils parviennent à convaincre le pilote d'un petit avion de tourisme de les rapprocher de leurs destinations. Une solution de secours qui vire au cauchemar quand l'avion s'écrase en pleine montagne. Ben et Ashley, gravement blessée, sont les seuls survivants du crash. À 3500 mètres d'altitude, au coeur de l'hiver, sans aucun moyen de communication, ils devront pour survivre parcourir ensemble soixante-quinze kilomètres dans des conditions extrêmes. Un pari presque impossible pour ces deux êtres qui la veille encore ne se connaissaient pas.

 

Amateurs de sensations fortes, vous serez servis avec La montagne entre nous de Charles Martin. Un terrible accident d'avion, deux survivants, un homme et une femme, blessés avec un chien au milieu de nulle part. Le décor est planté, fait de neiges et de sommets en haute altitude. Heureusement l'un des survivants est un brillant chirurgien qui a autrefois été scout, avec un moral à toute épreuve. Dès les premières pages, on frissonne avec nos deux héros malgré eux, on a peur, on se demande si ils vont réussir à s'en sortir, perdus comme ils sont en pleine montagne, loin de toute civilisation.

Les sentiments et les liens qui vont unir Ashley et Ben vont évoluer au fil de l'intrigue, tout en restant platoniques, chacun ayant une moitié qui les attend. Nous les suivons ainsi pendant plusieurs semaines. Je ne dévoilerai rien de l'issue de l'histoire, mais les rebondissements sont nombreux, jusquà la fin, et pourraient être crédibles. Rencontre avec des animaux, construction d'un feu à la Koh Lanta pour se réchauffer, grosse fatigue... Tout est réuni pour un cocktail parfait, à lire avec un thé fumant et un bon plaid, pour se dire que l'on a bien de la chance d'être confortablement installé à la maison. Une lecture parfaite pour les premiers jours de froid de l'automne !

 

384 pages / 21 euros

Merci aux Editions des Presses de la Cité pour l'envoi de ce roman !