lune d'automne Clarissa goenawan

Le résumé de la quatrième de couverture :

Japon, 1994. Ren Ishida, jeune étudiant, apprend que sa soeur aînée Keiko, qui menait une vie sans histoire, a été assassinée. Dévasté par ce meurtre inexplicable, Ren quitte Tokyo et se rend dans la petite ville d'Akakawa, où habitait sa soeur.

Par un concours de circonstances, Ren se voit offrir le poste de professeur qu'elle occupait et se retrouve logé dans son ancien appartement. Sans le vouloir, le jeune homme se glisse peu à peu dans la vie de Keiko...

Pourtant, plus Ren en apprend sur elle, plus celle-ci lui échappe. Qui était réellement Keiko ? Pourquoi a-t-elle été tuée, et par qui ?

Hanté par des réminiscences et des rêves étranges, Ren se débat pour combler le vide laissé par cette soeur si secrète.

 

Bienvenue au Japon, dans un environnement qui fait froid dans le dos. Mais qu'a-t-il bien pu arriver à Keiko, la soeur de Ren ? Pourquoi s'est-elle fait assassinée ainsi en pleine rue ? Ren veut comprendre et percer le mystère qui entoure cette mort peu commune. Il se rend donc dans la ville où habitait sa grande soeur, et mène l'enquête à sa façon, en contactant ses anciens collègues, et en habitant là où elle logeait... Et son obstination finit par payer, car à force de creuser les multiples pistes qui s'offrent à lui, il commence à découvrir qui était vraiment cette soeur qui au final lui cachait bon nombre de choses.

J'ai apprécié cette lecture, l'obstination de ce frère pour comprendre les choses, les rêves qu'il fait et qui donnent des indices dans sa quête. Et j'ai aimé également l'ambiance de cet ouvrage, le style et la tension palpable entre chaque ligne. Les différents personnages que l'on y côtoie ont tous leur part de mystère, et il est bien difficile de poser ce livre tant que les réponses ne nous sont pas données... Une lecture addictive, agréable, prenante, tenante et frissonnante parfois, mais très plaisante à lire en tout cas. A déguster avec quelques sushis pour se mettre encore plus dans l'ambiance !

 

400 pages / 21,90 euros

Merci aux Editions Les Escales pour l'envoi de ce roman !